Deutsch   A A A
Home 12345678

7.2. Les mots d'emprunt en Suisse

Galerie d'emprunts

On parle toujours d'un "Röstigraben", d'une "barrière de rösti" ou d'un "fossé de rösti". Mais en fait, on constate qu'il y a au-dessus de ce fossé beaucoup plus de ponts que ce que l'on pourrait penser.

Vous en voulez la preuve?

Ces "ponts" que nous venons de mentionner s'appellent en linguistique des "emprunts". Il s'agit de mots qui sont utilisés dans une langue et qui passent et sont adoptés dans une autre langue. Les emprunts peuvent "se camoufler" de différentes manières. On parle alors de:

  • mots étrangers, lorsqu'ils sont utilisés de manière inchangée par rapport à la langue étrangère, p.ex. fr. palais > allem. Palais
  • emprunts au sens étroit, avec adaptation phonologique, lorsqu'ils sont assimilés phonétiquement, p.ex. angl. corner > fr. cornère
  • emprunts avec adaptation morphologique, lorsqu'ils gardent la structure du mot emprunté dans la langue étrangère, p.ex. angl. sky-scraper > fr. gratte-ciel
  • emprunts avec adaptation sémantique, lorsqu'ils reçoivent une nouvelle signification provenant d'une autre langue, p.ex. "mémoire" avait en français uniquement la signification de "capacité de se souvenir de qqch." mais avec l'apparition du vocabulaire informatique, ce mot a adopté également le sens venant de l'anglais de "partie de l'ordinateur où sont stockées les données".

Au moyen du Drag&Drops vous pourrez découvrir quels mots ont été empruntés dans quelles langues.

Emprunts au français et à l'italien en suisse-allemand

  • Velo
  • Billet
  • Perron
  • Trottoir
  • merci
  • Saluti
  • Poulet
  • Caquelon
  • Tschau
  • Tschingg
  • äxgüsi
  • Glace
  • emprunté au français. En allemand standard: "Gehsteig"
  • emprunté au français. En allemand standard: "Bahnsteig"
  • emprunté au français. En allemand standard: "Fahrkarte/Eintrittskarte"
  • emprunté au français. En allemand standard: "Eis(creme)"
  • emprunté au français “excusez”. En allemand standard: "Entschuldigung!"
  • emprunté au français. En allemand standard: "danke"
  • emprunté au français. En allemand standard: “Hähnchen”
  • emprunté au français avec la signification allemande de “Fondue-Pfanne”
  • emprunté au vénitien “je suis ton esclave”. plus
  • emprunté au français “vélo”. En allemand standard: “Fahrrad”
  • emprunté à l'italien “cinque” pour ‚cinq’
  • emprunté à l'italien ‚salutations’

Emprunts à l'allemand et au français en italien (de Suisse)

  • kifer/ kifel
  • isolazione
  • parchetto
  • ordinatore
  • monitore
  • laborantina
  • lanciamento
  • nota
  • nàtel
  • classare
  • emprunté à l'allemand “Schulnote”. plus
  • emprunté au français ‚ordnen’
  • emprunté au français et à l'allemand “Isolation”. En italien standard: “isolamento”
  • emprunté à l'allemand ”Kipferl”
  • emprunté à l'allemand “Laborantin”. En italien standard: “assistente di laboratorio”
  • emprunté au français “lancement”. En italien standard: “lancio pubblicitario / trailer”
  • emprunté au français “moniteur”. En italien standard: “istruttore sportivo”
  • emprunté au français et à l'allemand “Natel”. En italien standard “cellulare”/”telefonino”
  • emprunté au français ”ordinateur”. En italien standard “calcolatore, computer”
  • emprunté au français ”parquet”. En italien standard “pavimento, parquet”

Emprunts à l'allemand et à l'italien en français (de Suisse)

  • schlouk
  • comme que comme
  • caquelon
  • ciao
  • witz
  • catse
  • schmarotzer
  • camisole
  • emprunté au vénitien “je suis ton esclave”. plus
  • emprunté à l'italien camiciola. En français standard:“maillot de corps”
  • emprunté à l'allemand “Kachel”
  • emprunté à l'allemand “Katze”
  • traduction littérale de l'allemand “sowieso” de même sens
  • emprunté à l'allemand “Schluck” avec la même signification
  • emprunté à l'allemand “schmarotzen”. En français standard “dérober, voler”
  • emprunté à l'allemand “Witz” avec la même signification

Emprunts à l'allemand, à l'italien et au français en rhétoromanche

  • impiegar
  • pietigot
  • dunque
  • però
  • il detur
  • schon (affirmatif, non temporel)
  • subit
  • il menaschi
  • gleiti
  • il brastoc
  • invezza
  • sefutrar
  • lectur
  • spiegar
  • esser marschs
  • emploiar
  • il schenghetg
  • blagar
  • schoglier
  • emprunté au (suisse-)allemand “das Geschenk”
  • emprunté au (suisse-)allemand “behüte dich Gott”
  • construction lexicale sur le (suisse-)allemand “faul sein”
  • emprunté au suisse-allemand “gleitig” avec le sens de ‚rapidement’
  • emprunté au (suisse-)allemand “schon” avec le sens de ‚vraiment’
  • emprunté au (suisse-)allemand “Brusttuch”, avec le sens de ‚gilet, veste’
  • emprunté à l'italien “impiegare”, avec le sens de ‚occuper’
  • emprunté à l'italien “però”, avec le sens de ‚mais’
  • emprunté à l'italien “dunque”, avec le sens de ‚ensuite, alors’
  • emprunté à l'italien “invece”, avec le sens de ‚à la place de’
  • emprunté à l'italien “sciogliere”, avec le sens de ‚résoudre, laisser aller’
  • emprunté à l'italien “spiegare”, avec le sens de ‚expliquer’
  • emprunté à l'italien “subito”, avec le sens de ‚tout de suite’
  • emprunté au français “employer”
  • emprunté au français “lecteur”
  • emprunté au français “détour”
  • emprunté au français “blaguer”
  • emprunté au français “ménage”
  • emprunté au français “se foutre”

Bibliographie

Browsers recommandés: Mozilla Firefox, Safari, Opera | Dernière modification: 14.12.2010